Les ventouses chinoises ou cupping est un art médicinal au moins aussi ancien que l’acupuncture. De l’utilisation de cornes d’animaux, que l’on trouve encore dans certains pays d’Afrique et autres parties du monde, aux ventouses en bambou, en verre, en caoutchouc ou en silicone utilisés aujourd’hui, cette thérapie est utilisée sur tous les continents.

Son utilisation dans le monde entier est la preuve de la simplicité et de l’efficacité de la technique. L’utilisation des ventouses est habituellement transmise à travers les générations au sein des familles. Bien que ce soit maintenant principalement effectué par des praticiens qualifiés, j’entends souvent les gens se souvenir des ventouses que leur grand-mère utilisait sur eux quand ils avaient un rhume ou une gastro.

Il existe une grande variété de techniques de ventouses, le but principal étant la création d’un vide à l’intérieur de la coupe pour créer un effet de succion. Pour plus de détails je vous invite à aller vérifier le livre suivant par Ilkay Zihni Chirali appelé thérapie par les ventouses traditionnelles chinoises.

L’effet de succion va aspirer les muscles loin des os et les détendre, il va également faire remonter les toxines et libérer toute la chaleur qui est piégée dans le corps. Le cupping est un traitement très efficace et relaxant.